[Total : 18    Moyenne : 3.4/5]

Le Graviola, également appelé Corossol est un tueur naturel de cellules cancéreuses, il est 10 000 fois plus puissant que la chimiothérapie.

Il apporte des bienfaits pour la santé, grace à ses propriétés antiparasitaires, antimicrobiennes et antidépressives. Des études récentes ont montré qu’il peut avoir un potentiel chimiothérapeutique.

À propos du Graviola Corossol

Le Graviola Corossol (nom scientifique – Annona muri cata), est un fruit qui pousse généralement dans les forêts tropicales d’Afrique, d’Amérique du Sud, et en Asie du sud-est. Dans plusieurs langues, ce fruit est appelé: guanabana (espagnol), corossol (français). L’écorce, les feuilles, les racines et les fruits de cet arbre sont traditionnellement utilisés dans les remèdes dans de nombreux pays. Les extraits de Graviola Corossol sont utilisés pour traiter les infections de virus ou de parasites, les rhumatismes, l’arthrite, la diarrhée, la dysenterie, la dépression et la maladie.

Le Graviola et le cancer

L’écorce, les feuilles, les racines et les fruits du Graviola Corossol sont consommés pour ses propriétés thérapeutiques. Toute les parties du Graviola Corossol apportent des éléments essentiels à la santé humaine. La composition diététique du Graviola Corossol dévoile la richesse de la plante en glucides ainsi qu’en vitamine C, B1 et B2. On y trouve également des alcaloïdes, des protéines, du calcium, du fer, du phosphore, de l’acide ascorbique, des triterpènes, de l’hydrate de carbone de la riboflavine et des fibres. Les feuilles de Graviola Corossol sont composées d’acétogénine, un principe actif qui permet de détruire le cancer.

Acheter de la poudre de feuille de graviola corossol sur la boutique Biologiquement.com

Acheter de la poudre de feuille de graviola corossol sur la boutique Biologiquement.com

Plusieurs études ont permis de se rendre compte de l’efficacité du Graviola Corossol dans le traitement de plusieurs cancers. Les chercheurs ont en effet découvert que cette plante dispose de puissants anti-cancers actifs ou cytostatiques. Le Graviola Corossol permet ainsi de lutter contre les cancers du sein, du côlon, du pancréas, de la prostate, du foie et du poumon. L’acétogénine qu’elle contient inhibe sélectivement l’émergence des cellules tumorales dans ses différents cancers. En outre, les alcaloïdes présents dans les feuilles et l’écorce de la plante ont un effet cytotoxique qui peut être mis à profit pour le traitement des tumeurs, sans que cela n’ait d’impact négatif sur les cellules saines.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *